Le secteur, en crise depuis plusieurs mois, profite du regain d’intérêt des Français pour les maisons neuves et retrouve son niveau d’avant-crise.