Éprouvés par la crise du coronavirus, les Français ne voient plus leur habitation comme un logement, mais comme un lieu de vie, un lieu social et même un lieu de travail. Ce changement de paradigme n’est pas sans influencer les choix immobiliers. Petite, ouverte et connectée, la maison 2021 se révolutionne.